robe nez bouche l ecole des vins et spiritueux de notre dame la riche la  wine & spirit school vous en dit plus

05 AOUT 2021

La robe, le nez, la bouche... On vous en dit plus

Vous avez choisi votre vin, sur conseil ou par votre propre intuition. Désormais vous vous apprêtez à le déguster et vous allez devoir suivre trois étapes. D’abord, observer le vin, puis le sentir, et enfin le goûter.

Première étape : La robe

Faites tournoyer votre vin dans votre verre et observez-le. Sa couleur vous informera sur son âge, sa teneur en alcool, sa qualité. En ce qui concerne les vins rouges, plus un vin tend vers le rouge orangé, plus son millésime est âgé; à l’inverse, plus un vin à une robe rouge violacée, plus c’est un jeune vin. Pour les vins blancs, les vieux millésimes auront tendance à prendre une couleur dorée.

Par ailleurs, si le vin dépose des sortes de “larmes” sur les parois du verre lorsque vous l’y faites tournoyer, c’est que le vin a été fait avec des raisins très sucrés, et donc ce dernier sera assez alcooleux.

En général, plus la robe d’un vin est profonde et intense, plus on considère que le vin est d’une grande qualité.

Deuxième étape : Le nez

La première fois que vous sentez le premier vin, vous avez ce qu’on appelle “le premier nez”. Vous y sentirez les premiers arômes (fruités, épicés, floraux, minéraux…) si le vin est dit “ouvert”. S’il est fermé et que vous ne sentez pas les arômes, c’est que le vin manque d’oxygénation et qu’il nécessite un carafage. Ce sont en principe les vins jeunes qui ont besoin d’être carafés pour être oxygénés. Les vieux vins nécessitent un carafage pour être décantés c’est-à-dire pour que les impuretés redescendent au fond du récipient.

Si le nez est riche et que vous y sentez plusieurs saveurs équilibrées, c’est bon signe ! Un vin de mauvaise qualité offrira soit très peu de saveurs, soit des saveurs de tanins trop puissants (ça sent l’alcool…).

Troisième étape : La bouche

C’est l’heure de goûter. La première chose à étudier est l’équilibre en bouche du vin. Pour le rouge, il concerne trois axes : l’acidité, l’onctuosité et le tanin. Pour le blanc, il concerne l’acidité et l’onctuosité.

Ensuite, penchez-vous sur les arômes que vous ressentez et l’équilibre qui existe entre eux. La charpente du vin, sa rondeur, sa vivacité et sa longueur en bouche sont autant d’éléments qui permettent d’en définir sa qualité.

Veuillez faire attention à la température à laquelle le vin est servi lors de la dégustation afin que cette dernière soit optimale. Un vin rouge est généralement servi entre 14 et 17 degrés, un vin blanc entre 9 et 14 degrés.

 

Vous souhaitez améliorer votre connaissance sur les vins et spiritueux, l'Ecole de Notre-Dame La Riche, La Wine & Siprit School, vous propose des cours de 2 heures. N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir les prochaines dates de la rentrée 2021.

 

Source : Ouest France, Vins et Champagne
Photo : pexels.com

 

Voir d'autres actus Découvrir les thèmes des cours Nous contacter